Le parti social-démocrate : une division au sein du parti devient apparente

28-10-2013

A peine une journée après les élections législatives, que le parti social-démocrate a remportées avec 20,45 % des voix, le parti connaît une division entre ses cadres dirigeants. Dimanche, le bureau du parti, dominé par une aile proche du chef de l’Etat Miloš Zeman, a appelé à la démission de son président, Bohuslav Sobotka. Dans un communiqué de presse publié ce lundi, ce dernier qualifie les récentes évolutions de putsch nuisant à l’ensemble du parti. Avant que le vote ait eu lieu au bureau de la ČSSD, le chef de l’Etat Miloš Zeman exprimait ses doutes sur le fait que Bohuslav Sobotka soit chargé de la composition du nouveau gouvernement. Les médias ont également fait part d’une rencontre entre Miloš Zeman, Michal Hašek et Jeroným Tejc, membres du bureau de la social-démocratie, s'étant tenue samedi soir.