Le patrimoine commun de la RT et de l’Autriche sera examiné par une commission d’historiens

09-09-2009

Le patrimoine commun de la RT et de l’Autriche sera examiné par une commission d’historiens qui aura huit membres. C’est ce qu’ont convenu ce mercredi à Mikulov les ministres des affaires étrangères des deux pays, Jan Kohout et Michael Spindelegger, en signant un mémorandum relatif à cette commission. Celle-ci aura pour objectif d’examiner notamment les Décrets Benes qui représentent, outre la question de la centrale nucléaire de Temelin, le principal point de litige marquant les relations tchéco-autrichiennes. La commission se penchera sur d’autres thèmes encore, dont les événements de 1968.