Le petit-fils d'Alfons Mucha demande à ce que Prague lui restitue l’Épopée slave

18-03-2016

John Mucha, le petit-fils du peintre Alfons Mucha, a adressé dans le courant du mois de février une lettre de mise en demeure à la ville de Prague, dans laquelle il demande à ce que lui soit restitué l’Épopée slave. Le célèbre cycle de vingt tableaux réalisé par son aïeul et inspiré par la mythologie slave est aujourd'hui exposé au Palais des Foires (Veletržní paláci) dans le quartier de Holešovice. Selon le site d'informations aktuálně.cz, John Mucha justifie sa requête par le fait que la ville de Prague n'aurait pas respecté les conditions entourant le don de ces tableaux. Alfons Mucha souhaitait notamment qu'un bâtiment soit spécialement construit pour accueillir son oeuvre. "Mon grand-père a peint ces tableaux pour les donner à Prague et à la nation, pas pour qu'ils voyagent" ajoute John Mucha, qui est opposé à la tournée asiatique de l’Épopée slave prévue l'année prochaine. Le conseiller municipal pragois à la culture Jan Wolf a réagi en indiquant que les demandes de M. Mucha n'étaient pas fondées.