Le PIB au premier semestre 2009 : la plus lourde chute de l’histoire

15-05-2009

En effet, la baisse du PIB affichée par l’économie tchèque au cours des trois premiers mois de cette année est la plus importante dans l’histoire de la Tchéquie indépendante. Des analystes ne s’attendaient qu’à 1,4%. Les résultats de l’économie tchèque reflètent l’évolution de l’économie en Allemagne où le PIB a accusé une baisse de 3,8%, affirment des analystes. Ainsi, le seul aspect positif des données publiées ce vendredi semble être, selon eux, le pronostic selon lequel le fond a déjà été atteint et la chute commencera à ralentir.