Le Premier ministre a rendu hommage à la mémoire de Jan Palach

16-01-2008

Il y a 39 ans, le 16 janvier 1969, l’étudiant Jan Palach s’immolait par le feu en haut de la place Venceslas, dans le centre de Prague, pour protester contre l’occupation de la Tchécoslovaquie par les armées du Pacte de Varsovie. Mercredi, le Premier ministre, Mirek Topolanek, a rendu hommage à la mémoire de Jan Palach devant le bâtiment de la faculté des lettres de l’Université Charles. Celle-ci doit présenter les projets envisagés pour l’année prochaine à l’occasion du 40e anniversaire de sa mort. Un livre, une conférence et une exposition sont notamment prévus. Un ouvrage en deux volumes retraçant la vie de Jan Palach et évoquant les conséquences de son acte tragique sortira également en décembre prochain.