Le premier ministre condamne l’intervention de la police militaire dans le siège de la télévision publique

12-03-2011

Selon le premier ministre tchèque Petr Nečas l’intervention de la police militaire dans le siège de la télévision publique tchèque (Česká televize) a été inadéquate et inadmissible. Le chef de gouvernement approuve la décision du ministre de la Défense Alexandr Vondra de relever temporairement de leurs fonctions le chef et deux officiers de la police militaire qui sont responsables de cette intervention. Jeudi et vendredi une unité de la police militaire a investi un des bureaux de la télévision publique ou elle a confisqué un certain nombre de documents, de cassettes vidéo et d’ordinateurs. La direction de Česká televize portera plainte contre cette intervention qu’elle considère comme inappropriée et dangereuse pour la liberté d´expression.