Le Premier ministre envisage la fusion des agences CzechTrade et CzechInvest

19-03-2018

Les agences nationales CzechTrade, laquelle vise à promouvoir les exportations tchèques à l'étranger, et CzechInvest, pour attirer des investisseurs en Tchéquie, pourraient fusionner. C'est en tout cas le souhait du Premier ministre du gouvernement démissionnaire Andrej Babiš (ANO), qui l'a exprimé ce lundi à l'occasion de la célébration du 25e anniversaire de la Chambre économique, une organisation qui défend les intérêts du patronat tchèque.

Il était déjà prévu que les deux agences, qui dépendent du ministère de l'Industrie et du Commerce, se fondent en une seule à la fin de l'année 2013. Le ministre de l'époque, Jiří Cieńciała, avait cependant renoncé à concrétiser le projet de son prédécesseur Martin Kuba (ODS).

Par ailleurs, Andrej Babiš a estimé que la Chambre économique pourrait jouer un rôle plus important dans le cadre des réunions tripartites qui se tiennent régulièrement entre le patronat, les syndicats et le gouvernement.