Le Premier ministre n’entend pas démissionner

13-06-2013

Le Premier ministre, Petr Nečas, estime qu’il n’a pas de raison de démissionner. C’est ce qu’il a déclaré jeudi en fin d’après-midi lors d’une courte conférence de presse organisée en réaction à l’opération menée par la police au siège du gouvernement. Petr Nečas a indiqué n’avoir reçu aucune information confirmant la culpabilité de ses collaborateurs. Par ailleurs, le Premier ministre, qui a convoqué le Conseil de sécurité de l’Etat pour une réunion extraordinaire ce jeudi soir, a affirmé être en bonne santé et qu’il n’avait été victime d’aucun malaise ce jeudi, contrairement à ce qui a été annoncé par certains médias.