Le Premier ministre recommande aux citoyens tchèques de ne pas se rendre dans des pays à haut risque

09-03-2015 mis à jour

Compte tenu de la situation internationale et de la disparition d’un ressortissant tchèque en Libye, le Premier ministre tchèque, Bohuslav Sobotka, a lancé un appel aux citoyens tchèques ce lundi, leur demandant de respecter les recommandations émises par le ministère tchèque des Affaires étrangères et de ne pas se rendre dans des zones à haut risque. Le chef de la diplomatie tchèque, Lubomír Zaorálek, a invité tous les ressortissants tchèques qui seraient encore présents sur le sol libyen de quitter le pays au plus tôt. Dans la mesure où l’ambassade tchèque a été temporairement fermée à Tripoli, les citoyens qui demanderont quelconque aide ou assistance seront dans l’obligation de contacter l’ambassade tchèque au Caire.