Le premier ministre tchèque trouve inconvenant le projet de pacte de responsabilité budgétaire

30-01-2012

Le projet de pacte de responsabilité budgétaire discuté, ce lundi, par le sommet de l’Union européenne est absolument inconvenant pour la République tchèque. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre tchèque, Petr Nečas, après son arrivée à Bruxelles. Selon Petr Nečas, le pacte n’apporterait rien à la République tchèque sans sa participation aux décisions prises lors des sommets des pays membres de la zone euro. Le projet de pacte de responsabilité budgétaire est une réaction à la crise qui frappe notamment les pays de la zone euro. En signant le document, les pays concernés s’engageraient entre autres à maintenir leurs budgets au niveau équilibré ou excédentaire.