Le président de la République au Vietnam : beaucoup de Vietnamiens parlant le tchèque pourraient être une impulsion à la coopération

02-10-2006

En voyage, depuis quatre jours au Vietnam, le président de la République tchèque, Vaclav Klaus, a déclaré à Ho-Tchi-Min-Ville, que dans les 200 000 citoyens de ce pays qui parlent la langue tchèque, suite à des stages en Tchécoslovaquie, dans les années cinquante, pourraient créer un pont entre les deux pays. Selon le Président, il faut encore ajouter dans les 60 000 Vietnamiens vivant en Tchéquie, ce qui pourrait aider au développement d'une plus profonde coopération.