Le président de la République et le gouverneur de la Banque nationale ensemble contre la régulation du secteur financier au sein de l’UE

13-10-2010

Le président de la République Václav Klaus et le gouverneur de la Banque nationale Miroslav Singer sont d’accord sur le fait que la poursuite de la régulation du secteur financier dans le cadre de l’Union européenne et la création de nouveaux organes de régulation ne sont pas une bonne réaction à la crise économique et pourraient même nuire au système financier tchèque. C’est ce qu’a déclaré Miroslav Singer à l’issue de sa rencontre avec le chef de l’Etat, mercredi, au Château de Prague. La Banque nationale tchèque refuse depuis plusieurs années le transfert de compétences et l’élargissement du pouvoir des organes de contrôle de l’Union européenne sur le marché financier.