Le président de la République face au Premier ministre

04-04-2005

Le président de la République, Vaclav Klaus, n'a toujours pas accepté la démission de plusieurs ministres du gouvernement de Stanislav Gross. Il attend si d'autres ministres se joindront à trois chrétiens-démocrates et un unioniste qui ont présenté leur démission. Le chef de l'Etat refuse l'idée, selon laquelle, le gouvernement voudrait lier la question de confiance à l'examen, pendant plusieurs mois, d'un projet de loi concret.