Le président de la République tchèque et l'élargissement de l'OTAN

04-10-2001

Selon le président de la République tchèque, Vaclav Havel, l'admission de la Russie à l'OTAN ne contribuerait pas à l'amélioration des relations entre l'Est et l'Ouest. D'après lui, les bons rapports entre la Russie et les pays occidentaux sont basés sur une coopération bien définie. La Russie et l'Alliance de l'Atlantique Nord peuvent très bien coopérer, quand la Russie reste la Russie et l'Alliance reste l'Alliance. Le Président tchèque est, pourtant, connu comme un partisan de l'élargissement de l'OTAN, mais il pense plutôt à la Slovaquie, la Roumanie, la Bulgarie, la Slovénie et les républiques baltes.