Le président du ministère public s’oppose à l’arrêt de la procédure contre les personnes figurant dans l’affaire de la société H-System

11-02-2013

Le président du Ministère public suprême Pavel Zeman a protesté auprès de la Cour suprême de Prague contre l’arrêt de la procédure contre Jaroslav Vítek, Jaroslav Eliáš et Ladislav Tůma, protagonistes de l’affaire de la société H-System amnistiés par le président de la République. Pavel Zeman n’est pas d’accord avec l’arrêt de la procédure contre ces personnes figurant dans une des plus grandes affaires de manipulations frauduleuses de l’existence de la République tchèque. 1100 clients qui avaient confié leurs moyens financiers à cette société de construction et de promotion immobilière ont perdu au total 980 millions de couronnes (39 millions d’euros).