Le président Klaus à propos de l'Ukraine : « Je redoute des décisions aux conséquences irréversibles »

01-12-2004

La décision, prise ce mercredi, par le Parlement ukrainien de censurer le gouvernement dirigé par Viktor Ianoukovitch a été critiquée par le président de la République tchèque. Vaclav Klaus a estimé que cette résolution perturbait inutilement la stabilité du pays et qu'il s'agissait d'une nouvelle tentative pour n'avoir ni président, ni gouvernement. « Je redoute que soient prises des décisions aux conséquences irréversibles », a-t-il même déclaré. Par ailleurs, Vaclav Klaus a ajouté qu'il était favorable à une nouvelle tenue d'un second tour de l'élection présidentielle, considérant que la volonté de régler la situation de l'extérieur était une solution instable. L'exemple de la Yougoslavie est, selon lui, un avertissement suffisant.