Le président Klaus critique la décision de la Cour constitutionnelle

02-09-2009

Le président de la République Václav Klaus a pour sa part vivement critiqué cette décision de la Cour constitutionnelle qui aura, à son avis, un impact essentiel sur le système politique du pays. Le chef de l’Etat estime que la tenue d’élections législatives anticipées est un intérêt public dans le contexte actuel de crise économique et alors que le pays est dirigé par un gouvernement intérimaire d’experts. La décision a également provoqué un tollé parmi les partis politiques qui ont déjà lancé leur campagne électorale.