Le président Klaus refuse d'entériner le départ des ministres VV

12-04-2011

Le président de la République Václav Klaus refuse toujours d'entériner le départ de trois des quatre ministres VV proposé par le chef du gouvernement. Il exige de la part du gouvernement « un plan » de sortie de crise avant d’accepter un remaniement. Lundi, Petr Nečas lui avait apporté la démission du ministre des transports Vit Bárta ainsi que les propositions de révocation des ministres de l'Intérieur Radek John et de l'Education Josef Dobeš. Selon la Constitution, le chef de l'Etat est tenu de respecter les choix du chef du gouvernement. Même pour le principal parti de l'opposition, le CSSD, Václav Klaus est en train "de s'attribuer des compétences qui ne sont pas les siennes, comme il l'a déjà fait par exemple en refusant pendant longtemps de signer le traité de Lisbonne".