Le président tchèque demande des assurances sur le procès de Ioulia Timochenko

09-08-2011

Le président tchèque demande l’assurance que le procès de Ioulia Timochenko ne sera pas politique. Vaclav Klaus a envoyé ce mardi une lettre dans ce sens à son homologue ukrainienVictor Ianoukovitch. L’opposante et ex-Premier ministre ukrainienne Ioulia Timochenko est à nouveau en détention depuis vendredi dernier. Dans sa lettre M. Klaus a précisé qu’il n’y avait pas de raison de douter de l’impartialité de la justice ukrainienne et de l’indépendance des juges, mais dit toutefois souhaiter être rassuré par son homologue. Ioulia Timochenko est jugée pour abus de pouvoir lors de la signature d’un accord gazier avec la Russie. L’opposante, déjà arrêtée en 2001, a dénoncé sans relâche des poursuites politiques au cours du procès qui s’est ouvert le 24 juin et a été critiqué dès le début par les Etats-Unis et l’Union européenne.