Le président Václav Klaus a critiqué son prédécesseur Václav Havel

11-02-2013

Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire polonais Do Rzecy le président tchèque Václav Klaus qualifie son prédécesseur à la présidence de la République Václav Havel d’homme d’extrême gauche qui détruisait l’ordre humain établi. Selon le journal Lidové noviny qui cite cette interview, Václav Klaus compare l’idéologie de Václav Havel au jacobinisme de la Grande révolution française. Selon le président tchèque actuel, Václav Havel désirait remplacer la démocratie par un système élitiste post-démocratique. Vaclav Klaus a critiqué à la même occasion le président américain Barack Obama et le ministre tchèque des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg.