Le président Vaclav Klaus a opposé son veto au nouveau Code du travail

11-05-2006

Le président de la République, Vaclav Klaus, a refusé de signer le nouveau Code du travail qu'il juge compliqué et non libéral. Le chef du gouvernement, Jiri Paroubek, souhaite que la Chambre des députés passe outre le veto présidentiel. Le texte pourrait alors être revoté à la Chambre basse du Parlement le 23 mai prochain.