Le président Václav Klaus a signé la première partie de la réforme de la santé

29-09-2011

Le président de la République Václav Klaus a signé, ce jeudi, la première partie de la vaste réforme de la santé envisagée par le gouvernement. Il s’agit d’un amendement à six lois qui stipulent, entre autres, l’augmentation du montant des frais d’hospitalisation. Le montant du forfait journalier réclamé aux patients devrait donc passer des 60 couronnes actuelles (2,45 euros) à 100 couronnes (4,1 euros). La première partie de la reforme de la santé modifie également le système de soins supplémentaires. Début septembre, le texte a été approuvé par la Chambre des députés.