Le président Václav Klaus inquiet du renforcement de la position du Parti communiste

19-10-2012

Le président de la République Václav Klaus estime que le résultat des élections régionales et du premier tour des sénatoriales partielles, où le Parti communiste a affiché un très bon score, est inquiétant et sans précédent. Václav Klaus l’a déclaré jeudi, lors de sa rencontre, au Château de Prague, avec les membres de la Confédération des prisonniers politiques. Ce vendredi, les propos du chef de l’Etat ont été publiés sur son site Internet. Le président a également pointé du doigt les partis de droite, grands perdants des deux scrutins qui seraient, selon lui, responsable du renforcement de la position des communistes. Vendredi, Václav Klaus a participé aux élections sénatoriales dans le 8e arrondissement de Prague, où scrutin a opposé la sénatrice du Parti civique démocrate ODS Daniela Filipiová et le vice-président du Parti communiste KSČM Jiří Dolejš. Václav Klaus a déclaré que pour lui, en tant que fondateur de l’ODS, le choix entre les deux candidats a été simple.