Le prince Hamad Bin Abdullah Al Thani, membre de la famille royale du Qatar, a été libéré sous caution

28-08-2005

Après une détention de 48 heures, le prince Hamad Bin Abdullah Al Thani, membre de la famille royale du Qatar, a été libéré sous caution. On lui a confisqué son passeport et interdit de quitter le Qatar. Le prince, qui avait été condamné en République tchèque à deux ans et demi de prison pour des rapports sexuels avec des jeunes filles mineures, a été finalement extradé au Qatar à la suite d'une intervention du ministre tchèque de la Justice, Pavel Nemec. Cette décision a provoqué un conflit entre le ministre et la procureure générale de la République Marie Benesova. L'affaire a suscité aussi un débat houleux dans les médias tchèques.