Le procès de Jana Nagyová débute à Prague

20-11-2014

Le tribunal du premier arrondissement de Prague a entamé ce jeudi matin le procès de Jana Nečasová (Nagyová), accusée d'avoir utilisé illégalement les services de renseignements de l'Etat quand elle était chef de cabinet du Premier ministre Petr Nečas, son amant et futur mari. Si elle est jugée coupable, elle risque jusqu'à trois ans de prison, à l'instar des autres personnes impliquées dans cette affaire telles que les anciens agents Jan Pohůnek, Milan Kovanda et Ondrej Páleník. Cette affaire, qui avait conduit à la démission de la coalition gouvernementale de Petr Nečas en juin 2013, a déjà été jugée en juin dernier mais le parquet a décidé de faire appel du verdict. A l'époque, Jana Nečasová avait été condamnée à une peine d’un an de prison avec sursis pour avoir commandité des écoutes illégales visant notamment l’ancienne femme de Petr Nečas.