Le réseau international Social Watch inquiet des retombées de la politique d’austérité

14-08-2012

Présenté ce mardi à Prague, le rapport annuel du réseau international Social Watch critique la politique d’austérité du gouvernement tchèque et les impactes de celle-ci sur les familles et la population à faible revenu, ainsi que sur l’économie du pays. Les auteurs du rapport, issus d’une dizaine d’ONG et d’associations tchèques, pointent également du doigt la corruption et des fuites fiscales qui représentent, selon eux, 40 milliards de couronnes par an. Social Watch est un réseau international des organisations de citoyens engagés dans la lutte contre la pauvreté, la discrimination et le racisme. Il regroupe 700 organisations de 70 pays, dont l’Académie œcuménique de Prague, Gender Studies ou Forum 50%.