Le Sénat a refusé la nomination d'un juge constitutionnel malgré le soutien du chef de l'Etat

21-08-2013

Pour la deuxième fois, les sénateurs ont refusé la candidature de Jan Sváček au poste de juge constitutionnel ce mercredi. Le président de la République Miloš Zeman, dont le rôle est de proposer des candidats qui doivent ensuite être accepté par la Chambre haute du Parlement, est pourtant venu en personne soutenir celui qui est actuellement à la tête de la cour municipal de Prague. Jan Sváček a obtenu seulement 30 voix sur les 75 parlementaires présents. Nommé une première fois par l'ancien chef de l'Etat Václav Klaus, il avait déjà échoué à obtenir l'aval du Sénat en février dernier. Durant sa campagne présidentielle, Miloš Zeman s'était engagé à ne pas proposer la candidature d'un individu ayant été rejetée une première fois par la Chambre haute.