Le Sénat approuve l’augmentation de la taxe à la consommation sur les cigarettes

25-10-2012

Les fumeurs devront dépenser en moyenne quatre couronnes supplémentaires (environ 16 centimes d’euro) pour se procurer un paquet de cigarettes. Après les députés le mois dernier, ce sont les sénateurs qui ont approuvé l’augmentation de la taxe à la consommation en ce qui concerne les cigarettes, le tabac et les cigares, conformément aux recommandations de l’Union européenne. Cette augmentation est progressive, le prix des cigarettes devant augmenter une première fois l’an prochain et une seconde fois l’année suivante. Aussi, les tarifs des cigarettes les moins chers connaîtront une hausse plus importante en pourcentage. Pour le ministre des finances Miroslav Kalousek, cela traduit la volonté d’épargner certains producteurs qui auraient une « fonction sociale » et notamment l’usine Philip Morris de Kutná Hora qui selon lui « produit des cigarettes chères mais crée des emplois et paie ses impôts en République tchèque ». L’adoption de cette mesure, qui devrait rapporter à l’Etat entre 56 et 68 millions d’euros en 2013 puis en 2014, est une réaction à une exigence de l’Union européenne, qui souhaite que les accises sur le tabac (taxes perçues sur la consommation) représentent au moins 60 % du prix moyen du paquet de 20 cigarettes et 90 euros pour 1 000 cigarettes.