Le Sénat approuve le versement d’une prime à la naissance aussi pour le deuxième enfant

22-10-2014

Une prime à la naissance de 10 000 couronnes (près de 365 euros) sera versée à compter de janvier prochain aux mères tchèques accouchant d’un deuxième enfant. Par ailleurs, le cercle des familles ayant droit à cette prime sera élargi, toujours en tenant compte du plafond des ressources, à savoir 20 817 couronnes nettes par mois (757 euros). Le Sénat a approuvé, ce mercredi, le projet de loi allant dans ce sens. Le montant de la prime versée pour une première naissance sera maintenu à 13 000 couronnes (473 euros). Le coefficient à partir duquel le montant de la prime évoluera, passera de 2,4 à 2,7 du minimum vital (3 410 couronnes actuellement pour une personne vivant seule – 124 euros).