Le Sénat demande au gouvernement d’agir en faveur des Tchèques de l’étranger

01-12-2016

La Chambre haute du Parlement demande au gouvernement de faciliter le contact entre les Tchèques de l’étranger et des institutions tchèques. Plus concrètement, les sénateurs, représentés par Tomáš Grulich du Parti civique démocrate (ODS), souhaitent renforcer le statut du délégué gouvernemental chargé des affaires des Tchèques de l’étranger. De même, ils ont lancé un appel en faveur de la création d’un conseil du gouvernement pour la diaspora tchèque. Actuellement, les affaires des Tchèques vivant à l’étranger relèvent de la compétence de dix ministères différents. De nombreux Tchèques de l’étranger se plaignent en effet d’un tas de difficultés d’ordre pratique à surmonter lorsque qu’ils souhaitent rester en contact avec leur pays d’origine.