Le statut d’ancien combattant ne sera plus reconnu qu’après trois mois de services

26-03-2014

Ce sont probablement trois mois, et non plus un seul comme cela est le cas actuellement, que les militaires tchèques devront passer dans les pays et régions du monde en guerre ou en conflit pour que le statut d’ancien combattant leur soit reconnu. C’est ce que prévoit l’amendement approuvé ce mercredi par la Chambre des députés. Par ailleurs, outre les soldats et les policiers, les civils participant aux missions à l’étranger pourraient eux aussi être considérés comme anciens combattants. Pour ceux opérant dans des régions considérées comme étant moins risquées, au moins 360 jours de mission seront nécessaires. Le statut d’ancien combattant permet de bénéficier de différents avantages, notamment d’une valorisation de la pension de retraite.