Le tombeau de Ste Agnès peut-être retrouvé

10-11-2009

Des restaurateurs auraient peut-être retrouvé le tombeau de Sainte Agnès. Cette sainte tchèque, sœur de Venceslas Ier, qui a vécu au XIIIème siècle, est probablement la fondatrice en 1231 du couvent des Clarisses qui porte aujourd’hui son nom. Son tombeau était considéré comme perdu mais beaucoup pensaient qu’il était caché dans l’église située sur la place Haštalské, à deux pas du couvent. Une prospection effectuée avec un radar confirmerait la présence d’une caisse avec les reliques et les insignes présumées de Sainte-Agnès. C’est ce qu’a expliqué le restaurateur Denis Anfilov. Le porte-parole de l’archevêché de Prague, Ales Pištora, a déclaré que la découverte du tombeau de Ste Agnès « serait un grand événement non seulement pour les archéologues mais aussi pour l'Eglise ». La nouvelle sera confirmée lors de l’ouverture du tombeau. La découverte se produit à deux jours du vingtième anniversaire de la canonisation de la Sainte par le pape Jean-Paul II, le 12 novembre 1989.