Le Traité de Lisbonne: Mirek Topolánek croit que la ratification sera menée à bien

04-10-2009

Mirek Topolánek, ex-Premier ministre et chef du principal parti de droite l'ODS croit que la ratification du Traité de Lisbonne sera menée à bien et que le président Václav Klaus confirmera formellement la volonté du Parlement. Il l'a déclaré ce dimanche dans un débat télévisé.

Václav Klaus a refusé de commenter le résultat du référendum irlandais, tout en ajoutant qu'il le respectait. La République tchèque et la Pologne sont les seuls pays n'ayant pas encore achevé la ratification du Traité de Lisbonne. Les yeux de l'Europe sont dès maintenant braqués surtout sur la République tchèque, car le président polonais Lech Kaczynski a exprimé sa volonté de signer le document la semaine prochaine. La Tchéquie attend pour sa part le verdict de la Cour Constitutionnelle qui doit s'exprimer sur un recours déposé par des sénateurs tchèques sur le Traité de Lisbonne.