Le Vendredi saint deviendra bien un jour férié en République tchèque

24-06-2015

Le Vendredi saint deviendra très probablement un jour férié en République tchèque à compter de l’année prochaine. En effet, le gouvernement a adopté le projet de loi allant dans ce sens présenté par les chrétiens-démocrates, plus petite des trois formations de la coalition. Le texte va désormais être examiné par la Chambre des députés, où il devrait bénéficier du soutien également de certains partis de l’opposition. Le Vendredi saint est déjà un jour férié dans trois des quatre pays voisins de la République tchèque : l’Allemagne, l’Autriche et la Slovaquie. Il l’était également en Tchécoslovaquie jusque dans les années 1950, avant d’être supprimé par le régime communiste. Actuellement le calendrier tchèque comporte déjà douze jours fériés.