Le vice gouverneur de la Banque centrale critique le projet de budget de l'Etat pour 2007 qui retarde l'adoption de l'euro

13-09-2006

Le vice gouverneur de la Banque centrale, Ludek Niedermayer, a soumis à une critique sévère le budget de l'Etat pour l'année prochaine préparé par le cabinet Topolanek. D'après lui, ce budget est l'un des plus dangereux des dernières années, peu importe si son déficit est de 88 ou 100 milliards de couronnes. Il lui reproche de ne pas respecter les engagements de la République tchèque de diminuer les déficits en sorte que la monnaie unique européenne puisse être adoptée d'ici à 2010.