Le vice-premier ministre critiqué pour son geste envers les Allemands des Sudètes

19-07-2015

Le vice-premier ministre et ministre de la Recherche Pavel Bělobrádek, chef du parti chrétien-démocrate KDU-ČSL, a rendu hommage en fin de semaine à Munich aux Allemands des Sudètes expulsés après-guerre. Un geste critiqué tant par les communistes du KSČM que par les membres du parti de droite ODS. L'eurodéputé ODS Jan Zahradil demande notamment au chef du gouvernement d'indiquer clairement si ce déplacement était dans le cadre officiel ou privé. Le président du KSČM, Vojtěch Filip, estime que Pavel Bělobrádek "devrait rendre hommage à ceux qui ont sacrifié leur vie pour notre liberté plutôt qu'à ceux qui ont accueilli Hitler avec enthousiasme."