Le violoncelliste sino-américain Yo-Yo Ma reçoit le prix Antonín Dvořák

09-09-2015

Le violoncelliste sino-américain Yo-Yo Ma, né en France, a reçu mardi, des mains du ministre tchèque de la Culture Daniel Herman, le prix Antonín Dvořák pour son travail de promotion de la musique classique tchèque à l'étranger. Il s'inscrit ainsi dans la lignée d'illustres artistes également détenteurs de ce prix, tels que Jiří Bělohlávek, Josef Suk, Ivan Moravec, Jiří Kout, Ludmila Dvořáková et Jiří Kylián. L