Légende du sport tchèque, l’ancien hockeyeur Jaroslav Holík est mort

17-04-2015

Grand nom du sport et du hockey sur glace tchèques, Jaroslav Holík est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi des suites d’une longue maladie. Il était âgé de 72 ans. Champion du monde et médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Sapporo en 1972, Jaroslav Holík avait remporté six médailles mondiales durant sa carrière avec la Tchécoslovaquie pour un total de 142 matchs et 57 buts sous le maillot de l’équipe nationale. Caractère bien trempé, il a participé également aux deux matchs mémorables et victorieux contre l’Union soviétique au Mondial de 1969, quelques mois après l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du Pacte de Varsovie et l’écrasement du Printemps de Prague. Plus tard, il est devenu le premier et toujours unique entraîneur à avoir été sacré champion du monde avec l’équipe nationale des moins de 20 ans, et ce à deux reprises en 2000 et 2001. Un livre retraçant sa vie et intitulé « Žít jako Holík » (Vivre comme Holík) sortira dans les librairies le 2 mai prochain, lendemain de l’ouverture du championnat du monde à Prague. Jaroslav Holík était également le père de Robert Holík, double vainqueur de la Coupe Stanley dans la prestigieuse ligue nord-américaine de hockey NHL, et d’une fille Andrea, joueuse de tennis lauréate, elle, du tournoi junior de Wimbledon.