Législatives : l’initiative anti-corruption soutenue par 140 nouveaux députés

27-10-2013

La plateforme « Reconstruction de l’Etat » (« Rekonstrukce státu »), qui réunit une vingtaine d’ONG tchèques, a lancé sa campagne « Je ne voterai pas pour du blabla » (« Blabla nevolím ») il y a deux mois. Son objectif était de rassembler le maximum de signatures de candidats à la Chambre des députés qui s’engageaient ainsi voter en faveur de neuf lois anti-corruption rédigées par cette plateforme. Selon le communiqué de presse publié ce dimanche, 140 nouveaux députés avaient signé la déclaration de la « Reconstruction de l’Etat ». Les organisateurs de la campagne se déclarent satisfaits du résultat et espèrent pouvoir faire pression de manière efficace sur les nouveaux législateurs en faveur de leurs projets de loi.