L’ensemble de mesures anti-corruption adopté par le gouvernement

25-11-2010

La coalition gouvernementale tchèque a donné son aval à l’ensemble des mesures anti-corruption proposées par le ministre de l’Intérieur Radek John. Parmi ces mesures il y a à retenir l’introduction de la responsabilité pénale des personnes morales. Cette mesure était contestée par le Parti civique démocrate (ODS). Selon Radek John, si la Tchéquie n’adoptait pas cet ensemble de mesures, elle risquerait d’être qualifiée de pays soutenant la corruption. Le projet sera maintenant examiné par les différents ministères et sera de nouveau soumis au gouvernement à la mi-décembre.