Les dentistes protestent contre le sous-financement des soins dentaires

19-09-2016

Les dentistes lancent une campagne pour protester contre le sous-financement des soins dentaires en République tchèque. Cette initiative aura deux formes : certains dentistes ne proposeront plus des actes et des soins prises en charge par l’assurance maladie, d’autres n’accepteront pas de nouveaux patients. L’information a été communiquée par le président de la Chambre tchèque de stomatologie. Pavel Chrz a également indiqué que son organisation demande, depuis longtemps, à ce que les compagnies d’assurance maladie augmentent le taux de remboursement des soins dentaires ou à ce qu’une partie des frais liés à ces soins soit payée directement par les patients. Il a toutefois constaté que ces revendications passaient inaperçues et que le gouvernement favorisait toujours d'autres domaines, comme les hôpitaux, dont le personnel se verra augmenter les salaires de 10 % à partir de janvier prochain.