Les dépôts de bilan ont doublé en République tchèque

30-07-2009

Les patrons tchèques courbent l'échine. Le nombre d'entreprises basées dans ce pays qui ont déposé leur bilan a plus que doublé en douze mois. Lors du premier semestre, 4.021 sociétés se sont déclarées en cessation de paiements, contre 2.551 l'année précédente, d'après une étude de la société de recouvrement de créances Creditreform. La baisse drastique des commandes de la clientèle étrangère a porté un rude coup à certains secteurs comme l'industrie papetière. Les verriers et les cristalliers sont aussi au plus mal. Les deux compagnies Porcela Pluset Bohemia Crystalexont ainsi récemment licencié 1.250 salariés. L'assèchement du marché du crédit a, lui, stoppé net le boom immobilier que connaissait le pays depuis plusieurs années, mettant en difficulté de nombreux groupes de construction. Une étude publiée en juin par la chambre de commerce tchèque montre ainsi que 76 % des patrons interrogés avaient déjà abaissé leur production, en raison du refus des banques de leur prêter de l'argent.