Les députés lèvent à nouveau l’immunité du social-démocrate David Rath dans une autre affaire de corruption

07-09-2012

La Chambre des représentants a décidé de lever une seconde fois l’immunité du social-démocrate David Rath soupçonné d’être impliqué dans une nouvelle affaire de corruption. Il s’agit cette fois-ci de l’achat douteux de matériel pour nombre d’hôpitaux de la région de Bohême centrale où il était préfet. 174 députés sur les 185 présents ont voté en faveur de la motion. Le comité parlementaire des immunités s'était à nouveau réuni la semaine dernière et avait conseillé à la Chambre basse d’accepter que de nouvelles poursuites soient engagées contre le député social-démocrate David Rath. Celui-ci a pu s’exprimer devant ses collègues et a considéré qu’il s’agissait d’une mascarade du gouvernement de droite de Petr Nečas en vue des élections régionales d’octobre prochain.