Les députés ont approuvé la loi permettant les recherches sur les cellules souches de l'embryon

01-02-2006

La République tchèque pourrait bientôt légaliser les recherches sur les cellules souches de l'embryon. Par la majorité des voix, la chambre basse du Parlement a approuvé la loi définissant les limitations des recherches sur les embryons humains et le génome. La norme permettra les recherches sur les oeufs qui n'ont pas été utilisés à l'issue d'une fécondation in vitro.