Les députés ont donné le feu vert à la constitution des groupes d’enfants comme alternative aux maternelles

20-06-2014

La Chambre basse du Parlement s’est exprimée en faveur de la création de la catégorie des groupes d’enfants. Le projet de loi autorise les entreprises, les mairies, les ONG et les associations de mettre en place des groupes d’enfants à partir d’an un de l’âge jusqu’à la première rentrée scolaire. Les fondateurs devront assurer des locaux et du personnel adéquat ainsi que suivre des plans éducatifs. Ces groupes, qui devraient constituer une alternative aux écoles maternelles surchargées, accueilleront au maximum 24 enfants. L’Etat estime que 1 100 groupes d’enfants pourraient être créés au cours de l’année 2015. Les impôts payés par les parents exerçant un emploi au lieu de la garde leurs enfants apporteraient entre 14 et 21 millions d’euros supplémentaires aux caisses d’Etat.