Les députés sociaux-démocrates refusent les élections anticipées

22-03-2005

Le groupe du Parti social démocrate tchèque dans la Chambre des députés refuse de résoudre la crise de la coalition gouvernementale tchèque par les élections anticipées. C'est ce qu'a déclaré le président du groupe Michal Kraus. Les élections anticipées ne sont pas souhaitées non plus par les deux autres membres de la coalition gouvernementale - le Parti chrétien démocrate KDU-CSL et l'Union de la liberté DEU. Les chrétiens démocrates estiment cependant que le premier ministre Stanislav Gross devrait démissionner.