Les députés soutiennent le projet visant à simplifier la formation des infirmières

10-09-2016

La Chambre des députés a soutenu, vendredi, lors d’une première lecture l’amendement à la loi relatif aux professions dites non médicales qui prévoit de simplifier la formation des infirmières. Le modèle dit de « 4 + 1 » pour quatre années d’école secondaire plus une année d’école supérieure professionnelle est appelé à remplacer le modèle actuel, selon lequel les futures infirmières doivent suivre une formation supérieure de trois ans après l’obtention de leur maturita, l’équivalent du bac. L’objectif de cette nouvelle mesure, qui va désormais être examinée par la commission en charge des affaires relatives à la santé, est d’encourager les jeunes à choisir cette voie, les hôpitaux tchèques étant confrontés à un important déficit d’infirmières. Son entrée en vigueur est prévue pour septembre 2017.