Les députés tchèques approuvent le principe d’une semaine de congé paternité

24-02-2017

Les hommes tchèques pourraient bientôt bénéficier d’un congé d’une durée d’une semaine après la naissance d’un enfant. Le principe de congé paternité, compris dans l’amendement à la loi sur l’assurance-maladie préparé par le ministère du Travail et des Affaires sociales, a en effet été approuvé ce vendredi par la Chambre des députés. Si les nouveaux pères choisissent de prendre ce congé, ils bénéficieront pendant cette semaine de 70 % de leur salaire de base, soit la même proportion accordée aux mères en congé maternité. Le congé paternité, qui devrait être pris dans les six semaines suivant la naissance de l’enfant, doit encore être approuvé par le Sénat et signé par le président.