Les Eglises tchèques acceptent le projet de restitution de leurs biens

11-08-2011

Les Eglises tchèques acceptent le projet de restitution et de compensation de leurs biens confisqués, projet qui leur a été présenté, ce jeudi, par une commission gouvernementale. Les dignitaires des Eglises envisagent cependant encore de rouvrir la question du calendrier de la restitution. Une déclaration de l’archevêque de Prague et primat de l’Eglise catholique tchèque Dominik Duka. Selon le projet, l’Etat devrait restituer aux Eglises 56 % de leurs biens et leur verser aussi une compensation de 59 milliards de couronnes, quelque 2,36 milliards d’euros. Les paiements de cette somme s’échelonneraient sur une période de 30 ans.