Les étudiants de la faculté de droit de Plzeň préparent de nouvelles protestations

06-02-2012

Cinq étudiants de la Faculté des droits de l’Université de Bohême de l’Ouest de Plzeň ont porté plainte auprès de la Cour constitutionnelle contre la décision d’une commission du ministère de l’Education de ne pas prolonger son accréditation à la faculté. Ne pouvant plus délivrer de diplômes de premier et de second cycles, la faculté de droit est condamnée, après 19 ans d’existence, à la fermeture. Une deuxième manifestation a été convoquée, par les étudiants de la faculté, pour mercredi prochain. Les étudiants et les professeurs ont été, à ce jour, plus de 800 à avoir signé une pétition adressée au ministère de l’Education. Persuadés que la faculté dispose des professeurs capables d’assurer un enseignement de qualité, la direction et le sénat académique de l’Université de Bohême de l’Ouest veulent rencontrer très prochainement au ministre de l’Education et discuter avec lui d’une éventuelle prolongation de l’accréditation.